Laurie Bréda

Tissages - passages

La trame dansée

  • Claudine en passant I - 73 x 100 cm
  • Ondoiements I - 100 x 73 cm
  • Ondoiements II - 100 x 73 cm
  • Salammbô 1 - 73 x 100 cm
  • Salammbô II - 100 x 73 cm
  • L’âme vagabonde - 100 x 73 cm
  • Babylon’s walk - 160 x 100 cm
  • Brumaire rustle - 24 x 32 cm
  • Consonances - 50 x 50 cm
  • 02-Claudine-en-passant-I
  • 03-Ondoiements-I
  • 04-Ondoiements-II
  • 05-Salammbo-I
  • 06-Salammbo-II
  • 07-l-ame-vagabonde
  • 14-babylon-s-walk
  • 15-brumaire-rustle
  • 16-consonances

Le paysage est envisagé comme une poésie dont la sémantique échappe au langage parlé.
Onde sonore qui s’écoute d’un oeil distrait...
Tout n’est plus que taches, lignes, points, couleurs, matières...
Le tangible a fusionné avec l’impermanent.